inbound marketing
Marketing

Les 5 outils essentiels de l’inbound marketing

Mise à jour le 14 octobre 2022

L’inbound marketing a été évoqué dans le cadre des objectifs de croissance et d’acquisition de clients de votre entreprise. Vous êtes conscient que vous devez l’intégrer dans votre stratégie numérique.

L’inbound marketing est la pratique consistant à faire entrer les gens dans votre monde via les canaux numériques. Par opposition à l’outbound, l’inbound marketing est une façon d’utiliser la technologie pour amener les consommateurs dans votre univers.

Le marketing traditionnel, également appelé marketing sortant, consiste à attirer l’attention du client par des moyens tels que des affiches, des publicités télévisées, des spots radio et des prospectus. À l’opposé de cette méthode de publicité se trouve le marketing entrant, qui capte les clients déjà intéressés par votre offre en les ciblant spécifiquement et en suscitant leur intérêt.

L’inbound marketing est basé sur des requêtes, ce qui signifie que lorsque vous tapez quelque chose dans la barre de recherche de Google, des sites s’affichent qui répondent (idéalement) parfaitement à votre question. Mais comment s’y prend-on pour faire de l’inbound marketing ? Quels éléments doivent être mis en place ? Et quels sont les outils d’inbound marketing à adopter ?

Les buyers personas : l’outil de base de l’inbound marketing

Attirer votre public cible est essentiel pour l’inbound marketing, et vous pouvez le faire en sachant ce qui va les attirer. Vous devez connaître leurs désirs, leurs besoins et leurs difficultés afin de pouvoir leur vendre le bon produit ou service. Par exemple, vendre des granules homéopathiques comme remède naturel aux poussées dentaires des bébés serait plus efficace en ciblant de jeunes parents plutôt qu’un célibataire sans enfant de 50 ans.

Afin de capter au mieux l’attention de votre public cible, vous aurez besoin de personas. Vous devez prendre le temps de comprendre leurs besoins et d’adopter leur langage afin qu’ils ressentent une connexion immédiate avec vous.

public cible

Blog et site web : des outils performants

Le site web est le nerf de la guerre en matière de marketing entrant. Pourquoi cette importance ? Parce que c’est le seul endroit sur le Web où vous êtes constamment visible et maître de votre message. Sur les médias sociaux, vous vous appuyez sur des plateformes gérées par des géants comme Facebook, Instagram, Twitter, LinkedIn, etc. Votre présence peut être limitée.

A lire aussi :   Externalisation du Service Après Vente : les avantages et inconvénients

Votre site Web est visible par tous, à condition que vous utilisiez des méthodes de référencement réputées. Pour bien exécuter l’inbound marketing, vous devez fournir un contenu de haute qualité. D’abord sur vos pages fixes (pages À propos, d’expertise ou de produits, par exemple). Mais aussi sur un blog.

Les pages : très efficaces pour fidéliser les clients

Ce n’est pas parce que vous avez un site web que vous devez abandonner les réseaux sociaux. En fait, c’est plutôt le contraire ! Le social selling (c’est-à-dire l’utilisation des réseaux sociaux à des fins commerciales) peut en effet attirer l’attention sur votre marque lorsque le référencement naturel n’est pas encore très développé. De plus, elle vous permet de construire une communauté autour de vous et c’est bon pour votre e-réputation.

Utilisez vos sites comme une plateforme pour créer du matériel intéressant et convivial. L’objectif est double :

  • Créez un lien authentique avec vos fans.
  • Créez un contenu de haute qualité et à forte valeur ajoutée pour démontrer vos connaissances.

Tous les secteurs d’activité utilisent les médias sociaux comme plateforme de communication. Il ne vous reste plus qu’à trouver la bonne forme de communication pour votre entreprise. Les endroits où vos prospects se retrouvent. Une fois encore, vos personas vous seront utiles !

La newsletter : pour une bonne réputation

L’envoi d’e-mails est un outil de marketing entrant très bénéfique car il vous permet d’avoir un contact direct avec votre public cible. Avec les réseaux de médias sociaux, vous êtes à la merci de leurs algorithmes, et avec votre site Web, vous vous fiez au système de classement de Google pour déterminer à quel niveau de la page de résultats de recherche votre site apparaît.

L’e-mailing change complètement la dynamique. Avec votre propre liste de diffusion, les abonnés peuvent facilement vous joindre – il vous suffit de leur donner envie d’ouvrir votre bulletin d’information. L’avantage de l’e-mail est que les clients potentiels n’ont pas besoin d’être activement engagés pour que vous puissiez les contacter et commercialiser de nouveaux produits ou services. Vous constaterez probablement des taux de désabonnement plus élevés, car les gens sont moins réceptifs au marketing envoyé par courrier électronique que par d’autres canaux.

A lire aussi :   Comment bien choisir son prestataire d'impression B2B ?

Oui, mais ce dernier a préalablement donné son autorisation pour la recevoir (notamment en Europe, où le RGPD encadre strictement cette pratique), ce qu’il vient de faire. Il a ainsi démontré son intérêt pour vous et votre offre.

Le calendrier éditorial

Vous avez complété vos personas et établi la communication via votre site web, vos comptes de médias sociaux et vos e-mails. C’est excellent ! Le plus important maintenant est la cohérence. Vous devez trouver un rythme avec tout type de contenu que vous créez afin que votre public se souvienne de vous.

C’est pourquoi il est si utile d’en avoir un. Qu’est-ce qu’un calendrier éditorial ? C’est un document qui répertorie le matériel que vous allez publier sur vos outils de marketing entrant, comme un blog, les plateformes de médias sociaux et les abonnés aux courriels. Vous choisissez le type de contenu et le moment où il sera publié/envoyé.

La fréquence de publication est un sujet courant. Devriez-vous publier quotidiennement, hebdomadairement ou mensuellement ? Chaque semaine, peut-être ? Quand devez-vous publier votre article ou envoyer votre newsletter ? Il est essentiel de réfléchir à la fréquence de vos articles. Chaque persona est différent. Dans tous les cas, respectez votre décision après l’avoir prise. De même, choisissez soigneusement l’heure et le jour lorsque vous publiez un article, mettez à jour un blog ou envoyez une liste de diffusion.

Hélène Baron