facture impayées
Administratif Gestion/Compta

Externaliser le recouvrement des factures impayées : opportunité ou risque ?

Mise à jour le 2 novembre 2023

Le recouvrement de créances constitue un enjeu crucial pour les entreprises, car il influe sur leur trésorerie et donc sur leur pérennité.

Pourtant, cette tâche peut s’avérer complexe et chronophage. C’est pourquoi certaines sociétés font le choix d’externaliser cette activité auprès de prestataires spécialisés. Quels en sont les avantages et les inconvénients ?

Pourquoi externaliser le recouvrement de factures impayées ?

L’économie de coûts

Tout d’abord, externaliser cette tâche permet de réaliser des économies importantes. En confiant la gestion des impayés à une entreprise externe, on évite notamment de consacrer du temps et des ressources humaines à cette mission qui n’est pas toujours directement liée au cœur de métier. Ainsi, les équipes peuvent se focaliser sur des activités plus rentables et sources de croissance.

L’expertise apportée par les cabinets de recouvrement

Faire appel à des prestataires spécialisés dans le recouvrement de créances offre également l’avantage de bénéficier de leur expertise pour être guidé vers les meilleures pratiques pour optimiser la relance des factures impayées.

En effet, ces experts connaissent parfaitement les techniques de recouvrement et les réglementations en vigueur. Ils sont ainsi plus à même de trouver les solutions adéquates pour réduire la durée des impayés et maximiser le taux de récupération.

La focalisation sur son métier

Pour beaucoup d’entreprises, le recouvrement de créances n’est pas leur cœur de métier. Externaliser cette fonction permet donc de se concentrer sur l’essentiel : développer ses produits ou services, accroître sa part de marché et générer du chiffre d’affaires.

Par ailleurs, confier cette tâche à une entreprise spécialisée permet d’éviter les erreurs liées au manque de connaissance des procédures légales en la matière.

L’avantage psychologique

Certaines entreprises peuvent éprouver des difficultés à relancer leurs clients en cas de factures impayées, par crainte de dégrader la relation commerciale.

A lire aussi :   Pouvez-vous louer votre maison à votre entreprise ?

Faire appel à un cabinet de recouvrement externalisé peut alors constituer une solution pour mener à bien ces actions sans craindre de froisser sa clientèle. Par ailleurs, bénéficier d’un intermédiaire neutre permet souvent de faciliter la communication et de résoudre les litiges plus rapidement.

Comprendre vos droits sur les factures impayées en vidéo :

Quels sont les risques liés à l’externalisation du recouvrement de créances ?

Le coût global de la prestation

Si l’externalisation du recouvrement de créances permet de réaliser des économies sur certaines dépenses (salaires, formations…), elle implique néanmoins un coût allouée au prestataire. Il est donc important de bien analyser les offres et, surtout, d’étudier ce que propose l’entreprise en matière de résultats pour déterminer si le retour sur investissement sera suffisant.

La qualité du suivi proposé

Lorsqu’on confie à un tiers des informations sensibles – telles que les données clients relatives aux impayés – il est crucial de s’assurer que celui-ci sera capable d’assurer un suivi rigoureux et de qualité. Cela passe notamment par la mise en place d’une bonne communication entre les deux entités et une transparence totale concernant les actions menées auprès des débiteurs.

Le maintien de la relation client

L’un des principaux risques liés à l’externalisation du recouvrement de créances est la détérioration de la relation avec ses clients. En effet, certaines entreprises spécialisées dans le recouvrement peuvent adopter des stratégies agressives vis-à-vis des débiteurs, ce qui peut nuire à leur image de marque. Il convient donc de bien choisir son prestataire afin qu’il représente de manière conforme les valeurs et l’image de l’entreprise.

Des critères importants pour choisir son prestataire

Pour limiter ces risques et s’assurer de profiter pleinement des avantages de l’externalisation du recouvrement de créances, plusieurs éléments sont à prendre en compte :

  • Les certifications et agréments : vérifier que le prestataire possède les certifications nécessaires pour exercer son activité et est en conformité avec les réglementations en vigueur. Cela témoigne de son sérieux et de sa compétence.
  • Les références clients : consulter les avis et retours d’expérience d’autres entreprises ayant fait appel aux services du prestataire pour se faire une idée de ses performances et de la qualité de sa relation client.
  • Le taux de recouvrement : un bon indicateur des performances d’un cabinet de recouvrement est le taux de réussite dans la récupération des impayés. Comparer les résultats obtenus par différents prestataires peut aider à mieux choisir celui qui conviendra le mieux à ses attentes.
  • Les modalités contractuelles : il est essentiel de bien comprendre les conditions financières, les délais d’intervention, les moyens humains déployés, etc., avant de s’engager avec un prestataire. Un contrat clair et précis protègera chacune des parties en cas de litige.
A lire aussi :   Les informations à inclure sur un tampon d'entreprise : obligation légale et usage professionnel

Au final, l’externalisation du recouvrement de créances présente certes plusieurs avantages, mais elle comporte également des risques. Il appartient donc à chaque entreprise de peser le pour et le contre, en tenant compte notamment de sa taille, de son volume d’impayés et de ses ressources internes dont elle dispose déjà.

Estelle