Administratif

Quelle est la différence entre SIREN et SIRET ?

Mise à jour le 14 juillet 2022

L’administration fiscale française délivre des numéros différents aux entreprises enregistrées.

Dans ce concept, on entend souvent parler de SIREN et de SIRET, quelle est la différence ?

Voici quelques informations.

Numéro de SIREN

Les numéros SIREN sont délivrés par l’INSEE lors de l’inscription d’une entreprise au répertoire SIRENE (registre national). C’est un numéro qui est composé de 9 chiffres. Les 8 premiers chiffres n’ont aucune signification particulière. Cependant, le 9ème chiffre est uniquement utilisé pour vérifier le logarithme dans les premiers chiffres.

Chaque entreprise doit se voir attribuer ce numéro unique à utiliser pour tous ses documents officiels. Ce numéro SIREN est comme un numéro de sécurité sociale pour les particuliers : vous devez l’utiliser pour toutes vos démarches auprès du gouvernement.

Numéro de SIRET

Les numéros SIRET sont composés de 14 numéros. Les 9 premiers chiffres sont le numéro SIREN et les 5 chiffres suivants sont le numéro NIC (Numéro Interne de Classement). Le numéro SIRET renseigne sur la localisation de l’entreprise en France (pour les entreprises établies).

Une entreprise a plusieurs SIRET si elle possède plusieurs établissements. Par exemple, une entreprise ayant trois établissements et un siège social distinct de ces trois établissements aura quatre SIRET distincts.

Un numéro de SIRET peut changer si une entreprise change son siège social.

Comment puis-je vérifier les informations des entreprises inscrites ?

Si vous allez sur le site Web de votre Chambre de Commerce ou Chambre de Métiers locale, vous pouvez entrer les neuf premiers chiffres du numéro SIRET (qui est en fait le numéro SIREN de l’entreprise) et vérifier ce pour quoi ils sont enregistrés.

A lire aussi :   Combien coûte une assurance pour une micro-entreprise ?

Pour éviter les erreurs, Sirene.fr est un bon point de départ. Ce répertoire recense et immatricule toutes les entreprises et leurs établissements, quels que soient leur forme juridique et leur secteur d’activité, en France métropolitaine, dans les départements d’outre-mer et à Saint-Pierre-et-Miquelon. Les entreprises étrangères ayant une représentation ou une activité en France y figurent également. Ce répertoire permet d’obtenir des informations sur les entreprises, de les comparer entre elles et de constituer des listes d’établissements.

Si vous préférez le faire par téléphone, il n’y a aucun mal à appeler les organisations avec l’entreprise et le nom de la personne que vous êtes sur le point d’embaucher et à leur demander si elles sont enregistrées et si elles ont des informations sur elles, bonnes ou mauvaises.

Estelle